Vacances en camping-car au Canada
location camping car canada, camping car canada, canada en camping car

VACANCES EN CAMPING-CAR AU CANADA

Le Canada est un grand pays magnifique. Il regorge de vues spectaculaires, que vous exploriez les îles de l’est ou que vous parcouriez les incroyables Rocheuses à l’ouest. Voici un aperçu de tout ce que vous devez savoir pour que vos vacances en camping-car au Canada soient réussies.

1 - Chaque province définit ses propres règles

province canada

Bien que le Canada possède un gouvernement fédéral, le code de la route change selon les provinces. Vous devriez rapidement passer en revue le code de la route de chaque province que vous avez prévu de visiter, et vous pourriez également travailler légèrement votre français si vous avez prévu de voyager au Québec et au Nouveau-Brunswick.

Certaines des règles qui changent dans le code de la route sont celles de la limite d’alcoolémie au volant et de l’utilisation des radars ! Vérifiez si vous pouvez tourner à droite aux feux rouges, ce qui est légal dans la majorité des provinces et des villes.

La loi définissant l’âge minimal pour louer un camping-car s’étend quant à elle sur l’ensemble du pays : vous devez avoir au moins 25 ans. Cependant, vous avez le droit d’être plus jeune au volant d’un camping-car s’il vous appartient. Chaque province dispose de son propre âge minimal pour conduire.

2 - Quels endroits visiter au Canada ?

chutes du Niagara

Le Canada regorge d’endroits incroyables à visiter. Si vous êtes intéressé par l’Histoire, Montréal au Québec est l’endroit où vous devriez vous rendre. Vous trouverez également certains lieux historiques à Kingston, en Ontario, et aux alentours d’Ottawa (la capitale du Canada).

Si vous êtes intéressé par les parcs nationaux, vous en trouverez de nombreux éparpillés dans chaque province. Le parc des collines Cypress est le seul parc interprovincial du Canada, c’est-à-dire qu’il s’étend sur deux provinces : La Saskatchewan et l’Alberta. Il est ouvert tout au long de l’année et dispose d’un excellent mélange d’options de randonnée, de vélo et de pêche pour satisfaire toutes vos envies. C’est assurément l’un des endroits que vous devriez ajouter à votre liste de « visites incontournables » pour vos vacances en camping-car.

Vous devriez également ajouter certains lieux touristiques spécifiques à votre liste. Les chutes du Niagara et la tour CN sont deux des endroits les plus populaires. Il fera assez froid en hiver, mais vous aurez l’opportunité de voir les chutes du Niagara en partie gelées !

Si vous visitez le Canada en hiver, pensez à faire un tour à Whistler en Colombie-Britannique. Cette municipalité dispose de la plus grande station de ski du pays, et vous serez entouré par le meilleur paysage qui soit. Vancouver n’est pas très loin de Whistler, vous permettant de faire un peu de shopping et de vous sentir encore plus à la maison !

3 - Campings au Canada

rv campings au canada

Vous avez évidemment besoin d’un endroit où stationner votre camping-car lors de votre voyage. Quel est donc le meilleur endroit où séjourner durant votre voyage afin de contempler les paysages les plus incroyables qui soient avec aisance ?

La majorité des parcs provinciaux (et celui des collines Cypress) disposent de campings réservables. Vous aurez besoin de réserver à l’avance, surtout en été, puisqu’ils se remplissent extrêmement vite. Tous les emplacements de stationnement pour camping-car sont entretenus par les gouvernements provinciaux et par l’équipe du parc, vous pouvez donc être sûr qu’ils seront propres et prêts à être utilisés.

Il est possible de réserver votre place en ligne dans chacun des parcs provinciaux. Si vous avez très peu d’argent, vous pouvez également vous garer la nuit dans le parking d’un Wal-Mart sans rien payer. Veillez à demander au gérant avant de vous installer, puisque chaque magasin fixe ses propres règles et limites.

N’installez pas simplement votre camping-car sur le bord de la route. Vous ne pouvez vous arrêter que pendant une heure dans la majorité des aires de repos, sauf indication contraire.



0 commentaires




Laisser un commentaire